L’article suivant a été publié en juin 2018 dans le 2ème numéro du volume 41 de la Revue canadienne de l’éducation, et est cosigné par plusieurs membres de l’équipe : Mélodie Briand-Lamarche, de l’Université de Montréal, Renée Pinard, du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ), Pascale Thériault, de l’Université du Québec à Chicoutimi et Christian Dagenais, de l’Université de Montréal. L’article complet, publié en accès libre, est disponible au téléchargement ci-dessous.Logo de la revue canadienne de l'éducation

Résumé :

Cet article décrit la démarche d’élaboration d’un référentiel de compétences visant à favoriser l’utilisation des connaissances issues de la recherche en éducation (CIR). Cette démarche visait à identifier les compétences des intervenants scolaires afin de favoriser l’utilisation des connaissances issues de la recherche dans leur école. Une analyse critique de cette démarche en regard des écrits scientifiques portant sur de telles démarches est aussi présentée. Cette analyse permet de constater que la démarche menée présente plusieurs forces, mais aussi quelques limites. Les principales forces de cette démarche résident dans le fait qu’elle a permis de tenir compte du contexte organisationnel, d’aller au-delà du statuquo pour décrire ce qui est, mais aussi ce qui devrait être, et cela dans un langage et un format faciles d’approche. Toutefois, l’analyse mène au constat que la démarche n’a pas permis le développement d’indicateurs permettant de juger du niveau de compétence des professionnels ciblés.

Téléchargement et citation suggérée :


Télécharger (PDF, 561KB)