Transfert de connaissances à la suite d’un projet de recherche-action portant sur l’enseignement des stratégies de lecture et d’écriture aux 2e et 3e cycles du primaire

En collaboration avec la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, nous avons mené une recherche-action sur l’enseignement des stratégies de lecture et d’écriture aux 2e et 3e cycle du primaire à laquelle ont participé une douzaine d’enseignants ainsi que deux conseillères pédagogiques. La recherche s’est déroulée en deux phases :

– La première phase (2010-2011) a ciblé les stratégies de lecture.

– La seconde phase (2012-2013) s’est concentrée sur les stratégies d’écriture.

L’objectif du projet est de transférer à d’autres les connaissances acquises par les enseignants dans le cadre de la recherche-action. Pour ce faire trois cas de figure – des vecteurs de transfert de connaissances – sont documentés :

– Le premier vecteur présente le cas d’une enseignante qui a participé à la recherche-action et qui devient « agent multiplicateur » dans son école. Il est ici question de documenter ce qu’elle transfère à ses collègues, la façon dont elle le fait, et ce que ces derniers modifient à leur pratique par la suite.

– Le second vecteur concerne le rôle d’accompagnement des conseillères pédagogiques auprès d’enseignants qui n’ont pas participé à la recherche-action. Il s’agit de documenter ce que les conseillères réinvestissent de cette recherche et la façon dont elles procèdent.

– Le troisième vecteur présente le cas de deux enseignants ayant participé au projet qui proviennent de la même école et qui travaillent en collaboration. Il s’agit dans ce cas de documenter si, a posteriori, des échanges ont lieu entre les deux enseignants à propos des contenus de la recherche-action et, le cas échéant, ce à quoi ils donnent lieu.

À noter que la première phase du projet de recherche-action, celle s’intéressant aux stratégies de lecture, a remporté le prix du Consortium régional de recherche en éducation (CRRE) en 2011.

Membres impliqués: