Des téléphones portables pour sauver la vie des enfants de moins de cinq ans du Burkina Faso

Les besoins en matière de reddition de compte, de réactivité du système de santé et d’empowerment des usagers sont importants au Burkina Faso et dans la sous-région. Il n’existe pas actuellement de système de prise en charge des doléances concernant le système de santé burkinabè, ce qui crée parfois des tensions.

Le projet consiste à mettre en place une ligne téléphonique gratuite donnant la possibilité aux usagers, à la population, de déclarer les dysfonctionnements vécus dans le système de santé, par exemple la non effectivité d’interventions visant la « gratuité » des soins.

En plus de s’inscrire dans la continuité de nos travaux sur l’effectivité des politiques de santé et de la « gratuité des services de santé », cette recherche-action pourra aussi répondre aux préoccupations de plusieurs acteurs, tels que le gouvernement, les partenaires techniques et financiers et les parlementaires, quant à la mise en œuvre et au contrôle des programmes de subvention qui freinent les avancées pour ce type de stratégie.

À noter que l’automatisation de la ligne est une innovation technologique en cours d’expérimentation en Inde (projet My Health, My Voice) et sera totalement inédite dans le contexte burkinabè et au-delà dans la sous-région.

Membres impliqués:

Partenaires

Équité Santé logo