Examen des mécanismes en jeu dans la décision des intervenants scolaires d’utiliser les connaissances issues de la recherche pour changer leurs pratiques

Dans le cadre de la stratégie d’intervention Agir autrement, mise sur pied par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport en 2002, nous avons examiné les processus en jeu dans la décision des intervenants scolaires d’utiliser la recherche. Nos travaux ont révélé que les Connaissances Issues de la Recherche (CIR) sont très peu utilisées par les enseignants et les intervenants scolaires. Cette situation s’expliquerait par le fait que les intervenants scolaires, en grande majorité :

– confondent les sources de connaissances et les connaissances elles-mêmes;

– ne différencient pas les CIR des autres types de savoir;

– s’appuient d’abord et avant tout sur leur intuition pour évaluer la qualité des connaissances qu’ils adoptent dans leurs pratiques.

Nos travaux nous ont permis d’identifier certaines conditions qui favoriseraient le développement de l’expertise des acteurs à utiliser les CIR :

1) Des efforts devraient être consentis de manière à amener les écoles à valoriser les CIR;

2) Des stratégies efficaces devraient être adoptées afin de soutenir les acteurs dans leur utilisation des CIR (octroyer les ressources nécessaires à l’utilisation, recourir à des agents de soutien, etc.);

3) Développer un contexte organisationnel favorable à la recherche;

4) Implanter des stratégies de soutien adéquates.

Membres impliqués: