Utilisation de la recherche en psychologie clinique : enjeux méthodologiques, pratiques et éthiques

Malgré les montants considérables alloués à la recherche annuellement et la définition du psychologue comme scientifique, la recherche demeure actuellement peu utilisée en psychologie clinique. La question de l’utilisation de la recherche dans cette discipline soulève des polémiques parfois fortement chargées en émotions qui influencent immanquablement le processus de transfert des connaissances (TC) et ses efforts pour l’amélioration des pratiques cliniques. L’exploration des enjeux relatifs à ce débat ressort comme incontournable pour l’étude et l’évolution constructive du TC. Cette étude consiste en une recension des articles en psychologie qui discutent du débat depuis 1995 inclusivement. Les principaux mots-clés utilisés lors d’une première recension (français et anglais) concernent l’utilisation de la recherche, la controverse, les données probantes, les traitements validés empiriquement, et le TC en psychologie. Les enjeux identifiés comme centraux aux débats, tels que l’inégalité des méthodologies favorisées, les données sur l’efficacité comme les risques des traitements psychothérapeutiques, et le débat particulier à la psychanalyse, sont étayés par une seconde recension et discutés. Le contenu des arguments présentés pour et contre l’utilisation de la recherche atteint la saturation empirique. Il est argumenté que la recherche en psychologie clinique est nécessaire et utile, et une discussion sur les enjeux sociaux reliés à son utilisation est finalement présentée.

Télécharger (PDF, 301KB)

Membres impliqués:

  • Stéphanie Rinfret