Stéphanie Siron, étudiante au D. Psy.

Je suis étudiante au doctorat clinique en psychologie à l’Université de Montréal, sous la direction de Christian Dagenais, Ph. D. Mon projet d’essai doctoral vise à faire un portrait de l’état de la recherche sur le transfert des connaissances dans les pays à faible revenu. Pour ce faire, j’utilise une méthode systématique, qualitative et exploratoire nommée « étude de portée » (scoping study). Au terme de ma recherche, je serai en mesure de décrire l’étendue et la nature des recherches sur le transfert des connaissances dans les pays à faible revenu, d’identifier les domaines les moins étudiés, ou ceux dont la qualité scientifique ne permet pas de tirer des conclusions solides, et de proposer des pistes pour les futures recherches sur le sujet. Sur le plan clinique, je désire travailler en psychologie de la santé auprès d’adultes qui vivent une problématique médicale (cancer, avc, paralysie) afin de soulager la détresse psychologique que ces conditions apportent, tant pour la personne souffrante que ses proches, de les accompagner dans leur cheminement personnel et leur intégration professionnelle et sociale, de leur apporter soutien, autonomie et espoir.

Domaines d’activités en lien avec le transfert :

  • Santé publique
  • Psychologie de la santé